[TRIP] Écosse Jour 9 & fin.

Publié le Publié dans Non classé

[TRIP] Écosse – Jour 7 & 8 : à lire ICI.

Nous nous réveillons pour la seconde fois à Inverness. Nous petit-déjeunons tranquillement chez James et Angela et nous nous mettons en route pour notre dernière journée en Écosse. Une belle journée composée de château, de forêt, de petite cité médiévale, de bord de mer, de distillerie, de fortifications, …Notre première étape se déroule à « Brodie Castle« , ancien siège du clan Brodie. Nous n’avons pas visité le château, nous avons privilégié les 71 hectares de verdure autour : forêt, jardins aménagés, étangs, sentiers avec postes d’observations pour contempler discrètement la faune, …

Nous partons dans la région de « Speyside« , sur la route des distilleries et faisons arrêt à Elgin, charmante petite cité. On y trouve les ruines d’une cathédrale, des ruelles, venelles et impasses, une petite boutique de tissus tenue par une française ayant attrapé l’accent du coin ;o) , un très chouette pub avec de délicieux plats végétariens et un barman écossais qui parle français avec un accent québécois, … Nous reprenons la route pour Lossiemouth, une petite station balnéaire aux accents bretons. Il y a très peu de monde, ce qui nous arrange bien. Nous dégustons une glace en nous promenant le long du front de mer puis nous traversons la passerelle qui nous amène sur une une autre plage, au milieu de la mer. Des enfants font des concours de plongeons depuis la passerelle ; nous, nous sommes bien emmitouflés dans nos blousons.

Après cette bouffée d’air iodé, nous prenons la direction de Forres, pour visiter la distillerie « Benromach« . Jolie petite distillerie blanche à la porte et cheminée rouge. Reconnaissable entre mille.

C’est la plus petite distillerie de Speyside, elle est située à la périphérie de l’ancienne ville de Forres. L’accueil est très agréable, les guides parlent plusieurs langues dont le français. La distillerie existe depuis 1898 et depuis sa création, elle distille du whisky avec une eau de source des collines voisines. Les distillateurs veillent à ce que seul l’élixir de la plus haute qualité soit mis en fûts de chêne avant de vieillir pendant de nombreuses années. Ils sont réellement très fiers de leurs produits et attachent une grande importance à la qualité. A l’accueil de la distillerie, il y a une boutique où l’on peut acheter tous leurs whiskies mais aussi des fudge au Benromach, des confitures au whisky, des sculptures fait à partir des anciens fûts de chêne, etc.

Voici un aperçu de la dégustation de 3 verres : le Benromach bio « organic », le Benromach 15 ans d’âge et le Benromach tourbé « peat smoke ».

Nous voulons profiter de notre dernière journée jusqu’au bout et décidons de nous rendre au Fort Georges. Etant donné qu’il est plus de 17h, nous ne pouvons y entrer pour le visiter. Ce sera pour une prochaine fois… Mais nous nous promenons tout de même le long des fortifications. Le Fort George est la plus puissante fortification d’artillerie en Grande-Bretagne. Il a été construit après la défaite de Bonnie Prince Charlie à Culloden en 1746.

Nous rentrons dans notre B&B pour nous rafraîchir avant de terminer notre trip à Inverness et en Écosse par une bonne petite soirée dans un pub! Le « Castle Tavern » est devenu notre point de chute dans cette ville.

Demain, nous reprenons l’avion pour la Belgique…

 

Saw the first wild rose in bloom, – a fine pink one on the top of a high edge ; also blackberry in blossom

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *