[TRIP] Écosse – Jour 7 & 8

Publié le Publié dans Non classé

[TRIP] Écosse – Jour 5 & 6 : à lire ICI.

Nous nous réveillons pour la dernière fois à Fort William. Nous prenons un solide petit-déjeuner car nous nous sommes concocté un gros planning pour cette journée.

Nous quittons Fort William et nous nous rendons au « Old Inverlochy Castle« . C’est un célèbre château d’Écosse du 13° siècle, bien que que ce ne soit plus qu’une ruine… Il a été le lieu des deux batailles historiques d’Inverlochy. A l’époque, il était entouré de douves et du fleuve Lochy, ce qui lui donnait une position stratégique. En 1860, le chemin de fer menant à Fort William a été construit sur les terres du château et a « défiguré le paysage autour de cet édifice.Nous reprenons la route en direction de Fort Augustus mais en prenant le temps de nous arrêter à « Laggan Locks » ainsi qu’à « Glengarry Castle« . Le premier est une petite écluse et port de plaisance au bord du « Caledonian Canal » et le second est un hôtel que nous avons découvert en suivant le panneaux « Invergarry Castle« . Nous n’avons jamais vu le château mais nous nous sommes aventurés autour de ce magnifique hôtel.Nous arrivons à « Fort Augustus » vers midi. Ce village est le point de jonction entre le Loch Lochy et le Loch Ness : six écluses permet de les relier via le « Caledonian Canal ». Le village est compact, pittoresque et très animé autour des écluses ; il y a de quoi faire avec les pubs et restaurants, les magasins de souvenirs, les balades de chaque côté du canal, etc. Nous avons choisi de manger au « Richmond« , un sympathique pub (un peu éloigné des écluses) : j’y ai mangé les meilleurs « mac and cheese » de tout le voyage! Nous nous sommes intéressés au mécanisme des écluses puis sommes allés nous balader vers le Loch Ness ; histoire de voir le monstre…Nous avons choisi d’atteindre Inverness par les routes secondaires, plus bucoliques, plus longues et surtout moins fréquentées. Sur la B862, nous nous arrêtons à « Suidhe Viewpoint », un splendide point d’observation à environ 390 mètres d’altitude. Panorama impressionnant sur les Loch et vallées vertes, sur les forêts mystérieuses et légendaires.Après Whitebridge, nous continuons sur la B852 jusqu’au village de Foyers pour découvrir la cascade. Le parcours est aménagé d' »escaliers » très pentus et de quelques panneaux didactiques. Au fil des époques, les artistes et écrivains qui s’y sont rendus, les ont fait connaitre dans toute l’Europe ; leurs impressions ont contribué à créer une image sauvage et romantique des Highlands. Robert Burns a rédigé un poème sur ces chutes. Ces cascades ont également été très importantes en terme d’emploi puisqu’elles constituaient une source d’énergie pour l’industrie de l’aluminium.Après, nous avons fait une pointe jusqu’à Farigaig, où les chuchotements doux des arbres et les mousses vertes cache de jolies choses (petite balade d’une heure).Ensuite, jusqu’aux coordonnées 57.323799, -4.408154 où se trouve une aire de détente face à « Urquhart Castle« . Ici, il y a moyen de pique-niquer, de descendre au bord du Loch et de se balader pour découvrir la « Change House » (30 minutes de marche).La B852, General Wade’s Military Road nous amène à la fin du Loch Ness à Dores. Auberge, plage de galets, belle vue sur le Loch et … Steve Feltham! Personnage emblématique du Loch Ness qui a tout quitté de son ancienne vie pour se consacrer à son rêve d’enfant : trouver Nessie. Il loge dans une bicoque en bois au bord du lac et pour survivre, il vend des petites figurines faites à la main du monstre dans différentes situations. Découvrez son site web!Nous arrivons enfin dans la ville d’Inverness, capitale des Highlands, située à l’embouchure de la rivière Ness. Nous cherchons notre B&B « Mardon guest house » qui se trouve sur la Kenneth Street, une rue totalement dédiée aux bed and breakfast. James et Angela nous accueille avec un calme et une gentillesse incroyable. James nous donne quelques indications pour visiter la ville et trouver des restaurants. Nous déposons nos affaires dans la chambre et nous voilà déjà en route pour découvrir cette ville. Malheureusement, tout ferme tôt et nous n’avons pas vu grand chose. Nous avons profité du soleil et avons serpenté à travers ruelles et escaliers autour du château d’Inverness.  Pour le repas du soir, nous avions réservé chez « Cafe One » où nous avons vraiment très bien mangé. Bons produits locaux ou venant de la production familiale, cuisine écossaise inspirée de la cuisine française, atmosphère feutrée. La soirée s’est terminée dans un bar à Whiskies « The Malt Room« , un très bel établissement dans une petite ruelle.

L’heure est venue de se reposer après cette longue journée chargée. 

 

Nous avons très bien dormi et nous descendons pour le petit-déjeuner. Nos hôtes sont totalement « slow life ». Ici, on ne s’énerve pas, on est tranquille, le flegme britannique. Nous décidons nous aussi d’être cool et de ne pas faire de programme pour cette journée ; nous verrons ce qui s’offrira à nous. Le B&B est assez près de la rivière Ness et du centre ville, il n’y a qu’à traverser la passerelle (voir photo ci-dessus). Nous décidons de suivre le cours d’eau et la « Ness Walk », au soleil, ce qui est vraiment très agréable. La promenade s’étale sur 5 km. De nombreux bancs et lieux de pique-nique y sont installés pour admirer la rivière, lire un livre ou encore, faire une sieste dans un environnement calme. Tout au long du parcours, nous avons vu des possibilités d’activités et de visites : la cathédrale Saint André, une fête foraine sur le Bught Park, le jardin botanique, le centre de loisirs, le mémorial de guerre, etc.Une passerelle permet de se rendre sur les îles appelées « Ness Islands ». Elles sont connectées entre elles par une série de ponts suspendus datant de l’époque victorienne. Des œuvres artistiques sont disséminées ça et là sur ces îles. C’est réellement un petit coin de paradis calme et tranquille.Après les îles, nous nous retrouvons de l’autre côté de la rivière et longeons de très jolies maisons avec de beaux jardins fleuris. Un plaisir pour les yeux.La balade se terminant, nous décidons de prendre un petit apéro au soleil sur la terrasse de « The Castle Tavern« , un pub face au château d’Inverness. Le personnel est très gentil, possède un véritable accent écossais incompréhensible et ils ont de bons produits locaux. La décoration intérieure n’a pas bougé depuis des lustres et deux télévisions retransmettent les matches de football.

Nous décidons de profiter d’une belle occasion. L’un des meilleurs restaurants d’Inverness propose un lunch à petit prix. Il s’agit du « Rocpool« . Nous avons très bien mangé, la cuisine est délicieuse, les plats sont soignés, le service est efficace. Le shopping n’étant pas notre activité préférée, nous avons tout de même épinglé quelques adresses shopping. Il s’agit de boutiques liées à la créativité, les magasins de tartans et autres accessoires en tweed, les magasins de souvenirs pour rire devant les trucs beaucoup trop kitch, les boutiques vendant des produits locaux, les librairies, etc. L’endroit le plus pittoresque que nous avons trouvé est le « Leakey’s Bookshop« . C’est une église gaélique de la fin du 18° siècle reconvertie en boutique de livres d’occasion, mais aussi d’estampes, de cartes routières, de photos, … Si je m’étais écoutée, j’y serai restée pendant des heures!

Après cette « virée shopping », il était temps de rentrer se reposer dans notre B&B.

A la semaine prochaine pour la suite…

Credits photos : 

https://landlopers.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *